Rebellyon.info (Lyon)

Mobilisation du Lycée Doisneau de Vaulx : pour un enseignement de qualité et des conditions d’apprentissage décentes

Suite à l'annonce des moyens pour la rentrée prochaine, les personnels du lycée se sont mis massivement en grève vendredi 27 janvier et ont rejoint le mouvement national « Touche pas à ma ZEP ». Une audience leur a été accordée le jeudi 2 février : aucune de leurs légitimes demandes n'a été prise en compte. Ils annoncent dans un communiqué un mouvement de grève à partir du 9 mars.

Rebellyon.info (Lyon)

Réforme de la "légitime défense" policière : l’inspecteur Harry débarque en France

Alors que les affrontements et les manifestations en soutien au jeune Théo violé par un équipage de police à Aulnay-sous-bois (93) se multiplient dans tout le pays, le gouvernement est en train de faire passer une loi visant à réformer le statut de la légitime défense des policiers. Alors que les sévices et l'impunité policières trouvent une audience inédite depuis une semaine grâce aux réseaux sociaux et aux jeunes révoltés, le gouvernement se prépare à élargir une nouvelle foi le champ d'action de la police. Analyse d'une énième loi pro-flic.

Rebellyon.info (Lyon)

« Marre de se faire ubériser » : des livreurs à vélo organisent la course Syndi’cat

Ils livrent des repas aux quatre coins de Lyon. Certains ont décidé de s'organiser contre les grosses plateformes de livraison, Deliveroo, Foodora, Uber Eats, Stuart… Ils ont créé un club, ouvert un local et sont en train d'inventer leur forme de syndicalisme. Le 4 février, pour fédérer d'autres coursiers, ils organisaient à Lyon la Syndi'Cat, une course d'orientation. Des contributeurs de Rebellyon les ont rencontrés à cette occasion.

Rebellyon.info (Lyon)

Repas et projection en soutien au peuple kurde en lutte

Le Groupe Antifasciste de Lyon et Environs et la Maison de la Mesopotamie organisent, vendredi 17 février un repas et une projection en soutien à la cause du peuple Kurde, dans le but d'envoyer des fonds pour la reconstruction des maisons détruites par l'armée Turque au Kurdistan Nord (Bakûr).

Rebellyon.info (Lyon)

Justice pour Théo et pour tous les autres !

Communiqué de l'Union Pour le Communisme au sujet du caractère systématique de la violence policière et de son impunité suite aux événements récents en région parisienne.
Face à ces institutions racistes, sexistes et violentes, la mauvaise foi évidente dont font preuve les tribunaux dans ces affaires doit nous rappeler qu'il ne sert à rien de s'en remettre au bon sens de la justice des magistrats. Ce qui peut permettre de faire sauter le tabou des violences policières et notamment des violences sexuelles des flics, ce qui peut nous apporter justice, ce n'est que la mobilisation dans nos quartiers, par la lutte, par l'unité des opprimé-e-s qui subissent quotidiennement cette violence et ces humiliations.

Rebellyon.info (Lyon)

Justice pour Théo, justice pour Adama, justice pour Mehdi, justice pour tous : appel à rassemblement

Les quatre policiers accusés d'avoir frappé et violé avec une matraque Théo, un jeune homme de 22 ans d'Aulnay, en banlieue parisienne, ont été suspendus de leurs fonctions et mis en examen. Mais un seul l'est encore pour viol en réunion, les trois autres accusations ayant été requalifiées en violences volontaires.

17h00 : tout le monde a été relâché. Fin de la manifestation spontanée. Rdv demain à Vénissieux.

16h20 : des personnes peuvent sortir au compte goutte par le derrière de la place.

15h30 : des personnes arrivent autour de la nasse, besoin de soutien pour éviter un deuxième encerclement.

15h15 : environ 80 personnes nassées place Stalingrad.

Mise à jour 15h00 : le rassemblement est parti en manifestation en direction de Sans soucis.

Rebellyon.info (Lyon)

Aulnay : Après une semaine de violences policières, les condamnations pleuvent, le 93 gronde

5 jeunes ayant participé aux affrontements consécutifs à l'agression sur Théo viennent d'être condamnés à 6 mois de prison (fermes pour 2 d'entre eux, avec sursis pour les 3 autres) (soit sans doute plus que ce que vont prendre les keufs pour leur acte de barbarie). La réponse est immédiate : affrontements autour du tribunal de grande instance de Bobigny et un peu partout dans le 93. Le récit a lire sur paris-luttes.info

Rebellyon.info (Lyon)

Rassemblement face aux violences policières et d’Etat : la police se venge après le départ des médias

Appel à un rassemblement de soutien aux victimes des violences policières. Rendez-vous à 13h, devant le collège Elsa Triolet (3 Avenue de la Division Leclerc, tram T4 arrêt Vénissy).

Màj 18h : après le départ des journalistes et militants, la vie reprend, des enfants jouent et font du vélo, des parents se promènent pourtant les flics veulent faire payer aux habitants, ils chargent au hasard dans le parc derrière le commissariat, tir au flashball, tir de grenade lacrymogène... Plusieurs personnes sont blessées ...

  • 16 h : face à 26 camions de CRS, la manif spontanée se disperse.
  • 15h : départ en manif spontanée vers le commissariat.
  • 14h : une centaine de personnes sont présentes sur place. Prise de parole de familles de victimes, de militants de quartier et d'habitants.
  • 13h : Najat Vallaud-Belkacem annule son déplacement.
Rebellyon.info (Lyon)

Quand Le Progrès assure la promo d’un groupe d’extrême droite et de son inquiétante salle d’entraînement

Le Progrès a publié un article proche du publireportage dans lequel il n'est pas évident de se rendre compte qu'il s'agit d'un local ouvertement fasciste. Le mot « extrême droite » n'apparait ainsi pas une seule fois dans le papier. En réalité, le quotidien régional s'est principalement contenté de recopier le communiqué de presse dont les Identitaires ont abreuvé la presse.

Rebellyon.info (Lyon)

Deuxième goûter d’anniversaire de l’état d’urgence : vous reprendrez bien un peu de répression ?

Les prolongations de l'état d'urgence se suivent, faisant de cet état d'exception la règle. Inutile contre le terrorisme, il sert surtout à couvrir et étendre la répression.
L'état d'urgence t'invite à fêter l'anniversaire d'une de ses nombreuses prolongations. Rendez-vous vendredi 24 février à 20h, Place des Terreaux à Lyon, pour un goûter d'anniversaire festif, pacifique et surtout ironique.