Le Pressoir (Montpellier)

Rassemblement de soutien aux migrant-e-s

Le collectif Migrant-e-s Bienvenue 34 appelle à un rassemblement ce samedi 21 janvier 2017 à 15h30 devant la Préfecture de Montpellier pour soutenir les migrants du CAO du Millénaire de Montpellier qui font l'objet d'une procédure Dublin, et plus largement pour des meilleures conditions d'accueil.

Le Pressoir (Montpellier)

Il y a 112 ans, le 9 janvier 1905, Louise Michel décédait

Institutrice, elle collabore à à peine vingt ans à plusieurs journaux révolutionnaires. Elle se mobilise lors de l'arrestation des militants blanquistes arrêtés. Elle participe activement à la Commune de Paris où elle anime le « club de la révolution ». Les armes à la main, elle défend la Commune contre les troupes versaillaises lors des batailles de Clamart, Issy-les-Moulineaux, Neuilly, Clignancourt. Lors des derniers combats, elle est toujours sur les barricades ; elle se rend pour libérer sa mère qui a été arrêtée à sa place.

Le Pressoir (Montpellier)

Je suis abstentionniste et tu viens m’insulter...

Dans le contexte électorale qui vient, ce texte me parait important à lire. Les pseudo-arguments pro-vote se multiplient. Effectivement les parties politiques et autres institutions jouent leurs légitimités. C'est pas de président, c'est de société qu'il faut changer.
Ecrit pendant les élections municipales de 2014 par une personne anonyme. Le rédacteur est attaqué pour son abstentionnisme et rendu coupable de la montée du FN. Il réplique...

Le Pressoir (Montpellier)

Non à l’état d’urgence permanent !

L'état d'urgence vient d'être prolongé, et ce jusqu'au 15 juillet 2017.

Avec cette cinquième prolongation depuis le 13 novembre 2015, l'État pérennise un régime d'exception hautement liberticide. Au 15 juillet, cela fera 20 mois, soit plus d'un an et demi, que nous vivrons sous état d'urgence. Sans compter que la loi Urvoas, adoptée en mai dernier, a déjà intégré dans le droit commun une partie des mesures spécifiques à l'état d'exception. Nous devons refuser cette dangereuse banalisation de la restriction de nos libertés soumises à l'arbitraire du pouvoir politique et de sa police. CGA Montpellier

Le Pressoir (Montpellier)

[Alès] 14/01 Info-tour contre les frontières !

Alors que de toute part l'Union Européenne ferme ses portes à des milliers de personnes fuyant les guerres économiques ou politiques, que les réglementations en terme d'accueil ne cessent de se durcir, que la répression et les moyens engagés pour détruire toute forme d'auto-organisation et de solidarité battent leur plein, il nous semble plus que nécessaire de prendre le temps de discuter et d'échanger sur la question cruciale des frontières.

Samedi 14 janvier 2017, 19h à la Rétive à Alès 42,rue du Fbg d'Auvergne

Le Pressoir (Montpellier)

Kropotkine en mode critique des droits et de la justice

Deux textes de l'anarchiste russe Pierre Kropotkine ont été édités en novembre 2016 en brochures : « Les droits politiques » et « L'organisation de la vindicte appelée Justice ». Deux textes qui datent de 1882 et 1901 mais qui ont gardé toute leur (im)pertinence. Surtout dans le contexte repressif actuel, par example :

Repris d'indymedia Lille

Le Pressoir (Montpellier)

Damien Camelio à nouveau enfermé !

Damien Camelio, qui avait déjà été emprisonné entre 2014 et 2015 pour des actions incendiaires, a été arrêté dans le courant du mois de décembre. Il est actuellement en détention préventive à la prison de Fleury. Il a été perquisitionné, la police a trouvé du matériel de propagande anarchiste. Il est arrêté en lien avec le mouvement contre la Loi Travail et en particulier avec les évenements du 14 avril 2016.

Le Pressoir (Montpellier)

Alès : rassemblement contre le délit de solidarité avec les migrants devant le tribunal (place Henri Barbusse)

Contre le délit de solidarité avec les migrants : solidarité avec les inculpés de la Roya !

Mercredi 4 janvier 2016, un habitant de la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes), sera jugé par le tribunal de Nice notamment pour "aide à l'entrée, à la circulation et au séjour d'étrangers en situation irrégulière".

Rassemblement contre le délit de solidarité avec les migrants, à Alès mercredi 4 janvier à 18h30 devant le tribunal (place Henri Barbusse).

Le Pressoir (Montpellier)

Appel à chantier !

Face à la recrudescence des expulsions, face à un contexte social et politique opprimant, nous réquisitionnons les anciennes archives, situées au 2 avenue de Castelnau, quartier Beaux Arts à Montpellier.

Mise à jour : Assemblée de presentation du lieu, du projet politique et social autour du lieu, ainsi que présentation de vos projets de luttes et autres. Lundi 19 décembre à 19h, au squat 2 av. de Castelnau, quartier Beaux-arts.

Le Pressoir (Montpellier)

Cette semaine au Barricade

Le Barricade est un local d'organisation politique, social et culturel avec buvette. Il se trouve au 14 rue Aristide Ollivier, quartier Gare à Montpellier.

Cette semaine donc, une projection dans des conditions exceptionnelles - Achacachi, insurrection Aymara - organisée par le Cinéclub du Barricade et un débat sur les Black Bloc, organisé par Alternative Libertaire Montpellier et l'atelier de Critique Politique du Barricade .

Le Pressoir (Montpellier)

Les flics provoquent un accident de scooter à Vénissieux : un mort et deux blessés graves

Dimanche [11 décembre] matin, à l'heure où l'on rentre de fête, un véhicule de police a voulu interpeller trois jeunes Vaudais qui circulaient sur un scooter. Sirène, gyrophare, le scooter dérape, 1 des 3 jeunes décède. Pour la presse, comme pour les flics, pas besoin d'enquête : comme d'habitude, les responsables de cette nouvelle tragédie sont d'abord les victimes. Lu sur Rebellyon

Le Pressoir (Montpellier)

Une médecine de classe ? Inégalités sociales, système de santé et pratiques de soins

La dernière loi de santé, promulguée le 26 janvier 2016, a fait du combat contre « les injustices et les inégalités de santé et d'accès au système de soins » l'un des « trois défis majeurs » pour améliorer la santé de la population en France. Le ministère de la Santé, rendant compte des attendus de cette loi, multipliait les exemples d'inégalités sociales dans le domaine de la santé : « Les enfants d'ouvriers ont dix fois plus de chances d'être obèses que les enfants de cadres, les cadres vivent dix années de plus que les ouvriers sans limitations fonctionnelles [2] … » Le constat n'est pas nouveau : que les états de santé soient différenciés selon les classes sociales fait l'objet d'un large consensus, en épidémiologie comme en sciences sociales, et ce, depuis les travaux de Louis-René Villermé, au XIXe siècle, voire ceux de Bernardino Ramazzini, un siècle plus tôt. Lu sur le site terrainsdeluttes