Manif-est (Nancy)

Pompey vivra !

Gabriel se tient debout les jambes écartées, droit et imposant, tel un menhir de pierre brute. Une forte corpulence, un visage rugueux et cicatrisé, deux battoirs qui lui servent de mains, une bouche énorme qui laisse apparaître une dentition en péril. Gabriel aurait pu être l'enfant rêvé de l'union impossible d'Alice Sapritch et de Quasimodo.

Manif-est (Nancy)

Ni plus ni moins

Le 6 octobre dernier, le politicien professionnel Claude Bartolone était l'invité de Patrick Cohen, sur l'antenne de France Inter.

Manif-est (Nancy)

Qu’ils nous expulsent ou pas, on sera dans le bois !

Le 18 FÉVRIER, qu'ils nous aient expulsé-e-s ou non, montrons que nous ne sommes pas de fébriles brindilles qui s'éteignent au premier souffle, mais un grand brasier brûlant et déterminé ! Rejoignons nous par centaines à Bure pour une grande manifestation en direction du bois Lejuc.

Manif-est (Nancy)

Raconter la lutte

Dans le cadre de la lutte contre l'abandon du 14 rue de Fontenoy et du jardin partagé de la MJC des 3 Maisons, le collectif nos3maisons propose de revenir et d'échanger autours de plusieurs luttes collectives.

Manif-est (Nancy)

Bure, une année déter’ contre le projet CIGÉO !

À Bure, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on a connu une année exceptionnelle de mobilisation contre le projet d'aménagement de la plus grande poubelle nucléaire européenne. Ce sont des milliers de personnes qui, tout au long de l'année ont découvert cette lutte, ont semé avec nous au printemps, ont (...)

Manif-est (Nancy)

1979 : La « république populaire de Longwy »

Le 23 mars 1979, près de 300.000 personnes participent à la marche des sidérurgistes de Longwy sur Paris. La manifestation est marquée par des affrontements très durs avec la police. Cela fait alors quatre mois que la France entière a les yeux rivés sur cette commune de Meurthe-et-Moselle et la lutte féroce qu'y mène toute une population pour le maintien de l'emploi, contre les licenciements.

Manif-est (Nancy)

Week-end du 17-18 : fête du solstice d’hiver en forêt à Bure !

A Bure, après un été où elle a été mise en échec, l'Andra repasse à l'attaque pour implanter son projet de poubelle nucléaire. Elle utilise le prétexte d'un reboisement sur des parcelles qu'elle a saccagées pour revenir dans la forêt et s'acheter une conscience écolo. Une véritable hypocrisie : nous savons qu'à terme le bois sera de nouveau défriché pour laisser place à la zone des puits de ventilation des déchets.