Brest médias libres

[Brest] Ouverture du squat "Super 5"

(11/05 - 10H) EXPULSION EN COURS Nouveau squat d'activités, de rencontres et d'organisation sur Brest.
Soirée de présentation et d'ouverture le vendredi 12 mai dès 19h.
Planning pour la semaine du 15mai à venir très prochainement.

Brest médias libres

Chronique interimaire 2

Quand tu (re-)pousses la porte du turbin... Des sirènes de la formation au rendez-vous avec ta condition... 2 semaines d'intérim dans une PME finistérienne

Brest médias libres

A l’Avenir, bientôt il y aura... une Punk’N’Print Fest

Depuis octobre 2015, le collectif Pas d'Avenir Sans Avenir occupe le terrain de l'ancienne salle de l'Avenir, place Guérin. C'est parti de l'annonce d'un projet immobilier à la place de l'ancienne salle de l'Avenir, entre temps ce dernier a été abandonné et il continue à s'y passer tout un tas de trucs... Prochain rendez-vous samedi 24 et dimanche 25 juin à partir de 14h !

Brest médias libres

[Brest] Rassemblement contre les violences d’Etat mercredi 22 février à 18h

Alors que le flic ayant violé Théo avec sa matraque a porté plainte pour violence sur agent dépositaire de l'autorité publique et rébellion (histoire de remettre en cause le comportement de sa victime, et justifier ses actes, stratégie habituelle des violeurs et de la police... ), parce que les viols accidentels et les "bavures tragiques" n'existent pas, qu'un détenu de la Maison d'Arrêt de Brest est mort dans des circonstances suspecte il y a à peine deux semaines, nous appelons à un rassemblement contre les violences d'État mercredi 22 février à 18h place de la Liberté.

Brest médias libres

Lorsque l’UBO réprime

Pendant le mouvement contre la loi travail, les étudiant-e-s brestois-e-s n'ont pas échappé-e-s à la répression. Solidarité avec tou-te-s les inculpé-e-s du mouvement.

Brest médias libres

FORESTOU 4EVER, soutien et résistance !

De partout, affirmons notre soutien aux migrant.e.s, exilé.e.s, voyageur.euses, qu'ils et elles trouvent des lieux et des gen.te.s chaleureuses pour se (re)construire. L'expérience du Forestou à Brest nous redonne du coeur et de la joie : des dizaines de personnes y partagent leur temps de vie, des pics d'émotion qu'on aimerait voir résonner de loin en loin.