Paris-luttes.info (Paris)

Paris 19e : encore un meurtre policier, réaction immédiate devant le commissariat

Shaoyo Liu, ressortissant chinois de 56 ans, a été abattu par la BAC à l'entrée de son appartement du XIXe arrondissement dimanche soir dernier (26 mars). La police assure être venue suite à un "différent familial" et justifie l'usage de l'arme à feu sur Shaoyo Liu par une prétendue attaque avec une paire de ciseaux. La famille assure quant à elle que Shaoyo Lieu est arrivé à la porte avec des ciseaux car il était en train de découper du poisson.

Renversé (Suisse romande)

Premier numéro de Paroles en exil

A l'occasion de la manifestation contre le 6ème sommet des matières premières qui aura lieu à Lausanne le 27 mars, le Collectif Sans Retour donne la parole aux exilé.e.s en publiant un premier numéro de Paroles en exil. Ce numéro rapporte les propos d'un exilé ayant quitté l'est nigérian pour la Suisse. Il pose son regard sur l'exploitation des ressources et les connivences entre les Etats coloniaux et les dirigeants du Nigéria.

Manif-est (Nancy)

A Bure, nous ne nous laisserons pas interdire de territoire !

Suite à l'expulsion mouvementée du Bois Lejuc en Juillet 2016, Florent avait été condamné, outre ses six mois de sursis, à deux ans d'interdiction de territoire. Ce lundi 27 mars, pour enrayer la mécanique de la répression, il transgresse publiquement la contrainte en franchissant symboliquement la frontière Haute-Marne – Meuse. Nous publions ici sa déclaration, suivie de quelques réflexions.

Marseille Infos Autonomes

la Plaine solidaire !

Grand repas de quartier et assemblée populaire dimanche 2 avril à 12h à la Plaine. Y'en a marre des attaques fascistes et de la répression policière des lieux associatifs et militants du quartier ! Retrouvons-nous pour échanger et nous organiser !

Le Numéro Zéro (Saint-Étienne)

Soirée de présentation du n°3 du Couac

Présentation du n°3 du Couac et repas à prix libre
Le numéro 3 de Couac (journal local d'enquête critique) sort des presses cette semaine ! Nous vous proposons de se rencontrer ce vendredi 31 mars 2017 à partir de 19h au bar Le richelieu (74 rue Michelet). L'occasion de découvrir ce nouveau numéro, de partager des envies d'écriture… et un repas à prix libre.

Marseille Infos Autonomes

Présentation contre le G20 à Hambourg

Les 6, 7 et 8 juillet 2017, la ville de Hambourg en Allemagne accueille le sommet du G20, un sommet des 20 plus grandes puissances économiques et politiques mondiales, de celles qui profitent le plus des systèmes d'exploitation et de domination qui conditionnent le monde dans lequel nous vivons.

Rebellyon.info (Lyon)

Les jeunes empêchés de manifester à Lyon ? Déjà en 1994... (25 mars)

On interdit ainsi à certains jeunes de « participer à toute manifestation publique » ou même « de se promener dans la presqu'île », c'est à dire le centre ville où se trouvent non seulement les grandes places comme la place Bellecour (où se déroulent la plupart des manifestations), mais aussi la gare de Perrache, l'Hôtel-Dieu et la mairie !
2010 ? Non ! 1994, et la répression contre le mouvement contre le CIP. Comme quoi, c'est avec les vieilles recettes....

Rebellyon.info (Lyon)

Miam ! Cantine pour cantiner samedi 25 mars !

Envie de manger un bout tout en soutenant des prisonnier·es ? Venez à la prochaine édition de la Cantine pour cantiner ! Rendez-vous est lancé le samedi 25 mars, 19h30 pour manger, se retrouver, papoter des taules, au quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne.

Rebellyon.info (Lyon)

Miam ! Cantine pour cantiner samedi 25 mars !

Envie de manger un bout tout en soutenant des prisonnier·es ? Venez à la prochaine édition de la Cantine pour cantiner ! Rendez-vous est lancé le samedi 25 mars, 19h30 pour manger, se retrouver, papoter des taules, au quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne.

Rebellyon.info (Lyon)

A peine installé, le nouveau préfet du rhône met à la rue des enfants d’à peine 3 mois

Jeudi 23 mars 2017, le préfet du Rhône a décidé d'expulser le square Baraban, occupé par une centaine de demandeurs d'asile albanais parmi lesquels figuraient 45 enfants dont le plus jeune n'avait que quelques mois. Hier soir à 21 heures, ce sont plus de 70 personnes dont de très nombreux enfants qui se préparaient à passer la nuit dehors, sous une pluie battante. Le MRAP dénonce les violations des circulaires ministérielles, des lois françaises et européennes par la préfecture du Rhône.

Paris-luttes.info (Paris)

Les files d’attente interminables devant la préfecture d’Évry

Lundi 20 mars 2017, Boulevard de France, Évry. Il est 6h15, une petite centaine de noirs et d'arabes sont en file indienne dans la rue. Quelques militants distribuent du café et des croissants. De l'autre côté du grillage se tient la préfecture de l'Essonne. Les lumières sont éteintes, sauf dans un petit bureau. On se demande qui y est à cette heure. Mais c'est fermé. Alors c'est aux personnes qui attendent devant la préfecture qu'on demande qui elles sont et ce qu'elles font là.

Brest médias libres

Urgent ! Rétention d’enfants à l’école de Plougonvelin, chantage et rafle déguisée

Deux enfants ont été retenus en fin de journée dans leur école par la police qui les ont exfiltré pour un "placement provisoire" et ceci alors même qu'une expulsion discrète de leurs familles a eu lieu le matin même au camping - pure coincidence ? Non - orchestration nauséabonde par les instances d'Etat qui violent leurs propres règles, et avec la coopération soumise des acteurs locaux... No pasaran !

Rendez-vous vendredi 24 à midi ET à 17h à la sous-préfecture / antenne du conseil général
pour EXIGER leur libération immédiate !

Marseille Infos Autonomes

Les suites de la tentative d’expulsion de Ahmed Ali

RDV : jeudi à 13h30 au Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence
12h40, à l'aéroport de Marignane, Ahmed Ali a fait un refus d'embarquer. Quelques passagers sympathisants mais pas de mouvement massif de solidarité. Pas de journalistes intéressés par la question. Une trentaine de solidaires, chukran.

Rebellyon.info (Lyon)

Occupation de la mairie du 3eme par les familles expulsées

Suite à leur expulsion du square Baraban et comprenant qu'aucune solution ne leur serait faite par la préfecture, les familles (50 enfants, 70 adultes) expulsées ont décidé collectivement de venir occuper pacifiquement la mairie du 3ème afin d'obtenir des solutions pérennes, sachant qu'ils disposent tous d'un récépissé de la préfecture prouvant leur demande d'asile donc leur prise en charge obligatoire par l'État.
Maj 18h : L'ensemble des familles sont sorties. Elles ont essayée d'aller récupéré leurs affaires laisser dans le square Baraban mais contrairement à ce que l'adjointe au maire du 3eme avait promis la police les en a empêché.
Retour devant la mairie sous la pluie et toujours sans solution d'hébergement pour cette nuit.

Manif-est (Nancy)

Relents d’égouts #2

Rubrique consacrée à l'actualité des conspis, des confus et d'autres cons… faisant, directement ou indirectement, le jeu de l'extrême droite.