Brest médias libres

Urgent ! Rétention d’enfants à l’école de Plougonvelin, chantage et rafle déguisée

Deux enfants ont été retenus en fin de journée dans leur école par la police qui les ont exfiltré pour un "placement provisoire" et ceci alors même qu'une expulsion discrète de leurs familles a eu lieu le matin même au camping - pure coincidence ? Non - orchestration nauséabonde par les instances d'Etat qui violent leurs propres règles, et avec la coopération soumise des acteurs locaux... No pasaran !

Rendez-vous vendredi 24 à midi ET à 17h à la sous-préfecture / antenne du conseil général
pour EXIGER leur libération immédiate !

Marseille Infos Autonomes

Alerte : Expulsion vers le Soudan depuis Marseille

A peine arrivé à la gare Saint Charles, Ahmed Ali a été arrêté et placé en rétention. Son expulsion vers le Soudan est programmée ce mercredi 22 mars. Al Manba appelle à une action anti-expulsion (RDV 8h du matin devant la gare Saint Charles) et dénonce la reprise et les tentatives de banalisation des expulsions vers le régime d'Omar Al Bachir. L'Europe, dont la France et l'Italie, vient de signer d'importants accords de coopération avec la dictature, en vue de sous-traiter ses politiques anti-migratoires.

Rebellyon.info (Lyon)

Cet été, marchons contre l’A45

Appel à une marche de Sainté jusqu'à Lyon contre le projet d'autoroute A45 fin juin début juillet. L'A45, lancée dans les années 70, déterrée dans les années 90 et maintenant ressuscitée par Wauquiez (et consorts) ne semble pas plus utile aujourd'hui que 40 ans auparavant. Deux larges rubans d'asphalte pour un si petit parcours…

Marseille Infos Autonomes

Au CRA de Marseille on prépare une expulsion au Soudan...

Depuis le 13 février 2017, A., réfugié Soudanais, interpellé à la gare Saint-Charles en descendant du train à peine quelques heures après son arrivée en france, est détenu [[Pour information : cette détention s'apparente à une détention illégale, par-dessus le marché. Si nous pouvons passer sur l'illégalité en défendant l'illégitimité totale de la détention et de la déportation - la justice française ne le peut pas, en théorie. Deux juges (Juge des Libertés et de la Détention, Juge Administratif au Tribunal Administratif) cautionnent la légalité de la décision d'expulsion et de la décision de maintien en CRA.