À l’Ouest (Rouen)

Condamnation du policier qui a tué Amine Bentounsi d’une balle dans le dos

Après cinq ans de bataille judiciaire, la Cour d'Assises de Bobigny a condamné, ce 10 mars 2017, le policier Damien Saboundjian à 5 ans de prison avec sursis et 5 ans d'interdiction d'usage d'arme. Le 21 avril 2012, il avait tué Amine Bentounsi d'une balle dans le dos. Nous retranscrivons ici le discours prononcé par la sœur, Amal Bentounsi, après l'annonce du délibéré.

À l’Ouest (Rouen)

Poursuites judiciaires contre un militant écologiste à Rouen

Le mercredi 15 mars 2017 à 13h30 sera prononcé le jugement de Mathieu Auger, aussi appelé Lutin, ancien membre de l'Association de Protection de la Ferme des Bouillons, dans le cadre d'une procédure d'appel du ministère public au tribunal de grande instance de Rouen. Le réquisitoire est extrêmement lourd : le procureur demande 15 mois de prison dont 8 mois fermes et près de 20 000 € d'amende.

À l’Ouest (Rouen)

LINKY ? ENEDISPARU !

Les compteurs Linky, imposés dans toute la France depuis décembre 2015, dans le cadre de la loi de transition énergétique, sont contestés un peu partout. Une nouvelle étape dans la contestation a eu lieu vendredi 03 février à Grenoble ou un compteur a été débranché et remis lors d'un conseil métropolitain.

À l’Ouest (Rouen)

Sur le viol de Théo

Je ne saurais dire « ce que dit le viol de Théo » : gardons-nous bien de devenir des analystes, décodeurs, spécialistes en tous genres. Je ne peux que vous raconter le sens qu'il prend pour moi, ce que je saurais en dire.

À l’Ouest (Rouen)

Pas d’appel OKLM

Le calme, pourquoi faire ? Pour laisser la justice suivre son cours en toute indépendance ? Pour éviter d'offrir l'occasion à tous de connaître les détails de l'ignominie policière ? Pour nous laisser apprécier la qualité du travail de l'IGPN ? Pour oublier au plus vite et chantonner qu'on a embrassé un flic ?

À l’Ouest (Rouen)

Justice pour Théo

Lorsqu'un jeune homme se fait violer par quatre policiers à Aulnay-sous-bois, il semble impossible de ne pas faire entendre et voir sa colère. Et lorsque l'on remarque que de nouvelles violences et de nouvelles menaces policières ont lieu en marge de chaque manifestation de soutien au jeune homme (voir la photo dans l'article prise à Rouen samedi dernier), il est impossible de se taire.

À l’Ouest (Rouen)

L’Autre Campagne

Le 1er janvier 2006, le mouvement zapatiste a lancé, depuis le Chiapas au sud du Mexique, une vaste campagne de mobilisation pour faire contre-poids à la campagne électorale présidentielle en cours dans ce pays. « L'autre campagne », menée par le sous-commandant Marcos et quelques autres représentants du haut commandement militaire zapatiste, s'est rendue dans chacun des États de la fédération pour rencontrer diverses organisations sociales, afin de construire un vaste réseau de résistance et de solidarité susceptible de peser sur les décisions d'un gouvernement, quel qu'il soit. Nos élections approchant, il nous a semblé judicieux de trouver l'inspiration ailleurs pour contrer ce spectacle dont on est déjà lassé.