Renversé (Suisse romande)

Soutenons Malagnou contre les manœuvres des autorités !

L'État genevois, appuyé par l'Hospice général en charge de l'hébergement des personnes en exil dans le canton, s'acharne depuis bientôt un an à expulser une maison d'habitation pour y loger des familles migrantes. Entre promesses piétinées, mise en concurrence des populations précarisées, mépris du droit au logement, le cas du 154 route de Malagnou rappelle tristement le rapport des autorités aux personnes en exil. Appel du collectif Perce-frontières à rejoindre la manifestation du 1er juillet 2017.

Renversé (Suisse romande)

Invitation au Foyer Frank-Thomas, un an plus tard

"Les foyers pour personnes en exil ressemblent aujourd'hui plus à des prisons qu'à des lieux d'habitation." Les habitant.e.s du foyer Frank-Thomas et le collectif Perce-Frontières vous invitent à un pique-nique, le jeudi 22 juin 2017 à 18h. Il y a exactement un an, cette lutte avait permis de sauver ce foyer voué à la destruction et aujourd'hui rénové.

Renversé (Suisse romande)

Retour vers le futur : Le FLIC contre-attaque

On est tombéEs dans des vieux classeurs sur les archives du Front de Liberation des Immeubles Commerciaux, autour d'une histoire qui date de 1999 et qui ressemble beaucoup à ce qu'il se passe aujourd'hui avec la maison de Malagnou. Premier épisode d'une série pleine de rebondissements.

Renversé (Suisse romande)

Manifestation Monstrueuse pour Malagnou

La maison collective de Malagnou appelle à une manifestation le samedi 1er juillet à 14h sur la place de la navigation. Se voulant large et diversifié, cette mobilisation saura à coup sûr prendre à revers la politique dévastatrice du Conseil d'Etat.

Renversé (Suisse romande)

Le Secrétariat d’Etat aux migrations falsifie l’âge des mineurs

Les accords de Dublin n'autorisent pas les États européens à renvoyer les mineurs qui se trouvent sur leur territoire. Cette contrainte ne convient pas au Secrétariat d'État aux migrations (SEM) qui estime que trop de mineurs non accompagnés demandent l'asile en Suisse. Pour les renvoyer malgré tout il suffit simplement de modifier leur âge et de les déclarer majeurs.