Le Numéro Zéro (Saint-Étienne)

A l’abordage ! : concert spécial éléctions au Clapier

A l'occasion de l'entre deux tours de la mascarade présidentielle, nous vous proposons de venir discuter la "Démocratie" (ou peut être plus sa disparition ?!!), lors d'une soirée festive et réflective, mêlant concerts satiriques, théâtre descriptif, bière rassembleuse et bien d'autres surprises encore !! Nous vous invitons donc le samedi 29 Avril 2017, au Clapier, à partir de 19h, à venir réfléchir sur ces thèmes (ou sur d'autres, on est pas TF1 !) entre deux concerts qui vous feront lever le poing !

Expansive (Rennes)

Le 1er mai 2017 à Rennes, manifestons !

Nous publions ici la déclaration des organisations syndicales CGT, FO, Solidaires, FSU d'Ille et Vilaine qui appellent à manifester le lundi 1er mai à Rennes à partir de 10h30, place de la mairie. Cette manifestation sera suivi d'un banquet révolutionnaire.

Iaata.info (Toulouse)

Soirée de Soutien à Marianne (Loi Travail / Mas d’Azil)

Soirée de soutien contre la répression, samedi 29 avril Au Mas d'Azil, salle Castagnès [2]. A partir de 17h, discussion sur la constitution d'une caisse de soutien pour les inculpé-e-s de l'ariège. Suivie de plusieurs concerts entre 21h et 02h30 avec : Les Kopains Keupons (chanson)), Cerna (rap), Blâme, (punk), Alex Sauvage (DJ), Input'es (Punk), Triste Temps (Acid bass).

Rebellyon.info (Lyon)

Les Mutineries - festival des arts militants

2e édition du festival des arts militants à Lyon !
Quatre jours de spectacles : musique, théâtre, cinéma, une pluralité de formes et d'acteurs, en intérieur et sur l'espace public pour faire de la révolte une action collective et créative.

Le Numéro Zéro (Saint-Étienne)

Ni Macron ni Le Pen ! Résistance !

Nous ne tomberons pas dans l'imposture du "front républicain" ! Pas de compromis !
RDV dans la rue ce lundi 24 avril 2017 à 18h, Place Jean Jaurès.
Rassemblons nous, organisons nous, syndiquons-nous !
Ni patrie, ni patrons, ni Le Pen, ni Macron !
Il est temps d'en finir !

Paris-luttes.info (Paris)

Récit et réflexions à propos de la soirée du 1er tour, "ni Le Pen ni Macron, ni patrie ni patron"

Dimanche soir, à l'annonce des résultats du 1er tour des Présidentielles, entre la reine des racistes et le roi des capitalistes, notre coeur n'a eu qu'une envie : vomir. Pourtant, en abstentionnistes revendiqué-e-s, on aurait pu décider de se désintéresser complètement du cirque électoral. On a préféré exprimer notre rage dans les rues de Paris...

Renversé (Suisse romande)

[Genève] "La rue nous appartiendra ce 1er mai"

Plus que jamais, la nécessité de se rassembler dans la rue, de reprendre notre liberté de lutter et de montrer notre détermination à ne pas subir une vie d'exploitation et de misère se fait sentir. Face à la poussée des réflexes réactionnaires, à Genève et ailleurs, le Collectif Autonome D invite à rejoindre le Bloc Révolutionnaire à la manifestation du 1er mai à 15h, Place des 22 Cantons.

Rebellyon.info (Lyon)

Féministes, soyons dans la rue dimanche soir !

Si rien ne vous a échappé, dimanche 23 le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu. Féministes, soyons dans la rue pour dénoncer cette mascarade qui se fait encore une fois sur notre dos. Que ce soient contre les idées réactionnaires de Le Pen et Fillon qui remettent les droits des femmes et/ou des personnes LGBTI+ directement en cause et/ou contre le capitalisme crasse qui conduit à d'autant plus de précarité chez les femmes et/ou personnes LGBTI+, et d'autant plus les femmes et personnes LGBTI+ racisé-es, musulman-es, en situation de handicap... Soyons dans la rue dimanche soir !

Le Pressoir (Montpellier)

Je suis abstentionniste et tu viens m’insulter...

Dans le contexte électorale qui vient, ce texte me parait important à lire. Les pseudo-arguments pro-vote se multiplient. Effectivement les parties politiques et autres institutions jouent leurs légitimités. C'est pas de président, c'est de société qu'il faut changer.
Ecrit pendant les élections municipales de 2014 par une personne anonyme. Le rédacteur est attaqué pour son abstentionnisme et rendu coupable de la montée du FN. Il réplique...